Collier Lexie

On espérait tous
une telle invention !

Quand un animal est perdu, aujourd’hui encore,
aucune invention ne vaut l’identification.

IDENTIFIER MON ANIMAL, C’EST LE PROTÉGER

Si l’identification est obligatoire en France, elle constitue surtout le seul lien officiel entre un animal et son propriétaire. Parce qu’il n’y a qu’un propriétaire pour pouvoir reconnaître son animal parmi d’autres, seule l’identification garantit son identité aux yeux de tous.
Par ailleurs, elle n’est optimale que si les informations liées à l’animal sont actualisées.
Vous trouverez sur ce site toutes les informations à connaître sur l’identification.

Pourquoi faire identifier mon animal ?

Parce qu’elle est le seul lien officiel entre un animal et son propriétaire, l’identification facilite les démarches du propriétaire et permet à l’État de mener à bien sa mission de protection des populations.

L’identification est primordiale pour votre animal car elle permet :

de lui donner sa propre identité

de rendre officiel le lien avec son propriétaire

d’être en accord avec la réglementation en vigueur

de pouvoir le déclarer perdu ou volé auprès des organismes compétents

de le retrouver et de le récupérer plus rapidement en cas de perte

de lui permettre de voyager à l’étranger (obligatoire pour l’édition d’un passeport)

de faciliter toutes les démarches administratives et d’éviter les litiges

donc de le protéger

Et elle permet également à l’Etat :

d’assurer le suivi comportemental des chiens « mordeurs » ou dits « dangereux »

de surveiller les importations

de lutter contre les trafics et les vols

de veiller à la localisation et à la traçabilité des animaux sur le territoire français

de pouvoir agir de façon ciblée en cas de crise sanitaire

17 383 976

animaux* identifiés sont recensés en France en 2018 (* chiens, chats et furets supposés vivants)

moins d’

1 chat sur 2

est identifié, face à une augmentation de ceux déclarés perdus de plus de 20 % en 2018 vs 2017

+6,11%

d’animaux identifiés entrés en fourrière en 2018 vs 2017

Comment faire identifier mon animal ?

Vétérinaires et tatoueurs agréés sont les seuls habilités à réaliser l’identification d’un animal.

Pour faire identifier mon animal, 3 possibilités :

  • implantation d’une puce électronique (seul un vétérinaire y est habilité) ;
  • tatouage (de moins en moins pratiqué) ;
  • double identification (puce + tatouage).

L’identification par insert d’une puce électronique est une technique rapide, sans douleur et qui ne nécessite pas l’anesthésie de l’animal, contrairement au tatouage.
La puce, de la forme d’un petit cylindre et de la taille d’un grain de riz, est insérée sous la peau, au niveau du cou ou entre les deux omoplates.
Elle est totalement étanche, biocompatible et ne contient aucun système magnétique ou électrique qui pourrait nuire à la santé de l’animal.
Elle contient un code unique, composé de 15 chiffres, qui est lisible lorsqu’un lecteur spécifique est passé à proximité de la puce.
Elle est infalsifiable et implantée à vie.
Enfin, seule la puce électronique permet à l’animal de voyager hors de France.

L’identification : ils en parlent

vétérinaire
propriétaire de chien
propriétaire de chat
fourrière
I-CAD

Au travers de témoignages de particuliers et de professionnels, découvrez ici les enjeux de l’identification en vidéos :

  • Identifier un animal : un geste simple décrit par un vétérinaire.
  • Mettre à jour ses coordonnées : une nécessité dont témoigne une propriétaire de chien.
  • Retrouver son chat grâce à l’identification : un propriétaire nous raconte.
  • Gérer les animaux errants ou abandonnés : une responsable nous explique le rôle d’une fourrière.
  • Le fichier national d’identification des carnivores domestiques présenté par le président de la société I-CAD.

Au travers de témoignages de particuliers et de professionnels, découvrez ici les enjeux de l’identification en vidéos :

  • Identifier un animal : un geste simple décrit par un vétérinaire.
  • Mettre à jour ses coordonnées : une nécessité dont témoigne une propriétaire de chien.
  • Retrouver son chat grâce à l’identification : un propriétaire nous raconte.
  • Gérer les animaux errants ou abandonnés : une responsable nous explique le rôle d’une fourrière.
  • Le fichier national d’identification des carnivores domestiques présenté par le président de la société I-CAD.

Au travers de témoignages de particuliers et de professionnels, découvrez ici les enjeux de l’identification en vidéos :

  • Identifier un animal : un geste simple décrit par un vétérinaire.
  • Mettre à jour ses coordonnées : une nécessité dont témoigne une propriétaire de chien.
  • Retrouver son chat grâce à l’identification : un propriétaire nous raconte.
  • Gérer les animaux errants ou abandonnés : une responsable nous explique le rôle d’une fourrière.
  • Le fichier national d’identification des carnivores domestiques présenté par le président de la société I-CAD.

Au travers de témoignages de particuliers et de professionnels, découvrez ici les enjeux de l’identification en vidéos :

  • Identifier un animal : un geste simple décrit par un vétérinaire.
  • Mettre à jour ses coordonnées : une nécessité dont témoigne une propriétaire de chien.
  • Retrouver son chat grâce à l’identification : un propriétaire nous raconte.
  • Gérer les animaux errants ou abandonnés : une responsable nous explique le rôle d’une fourrière.
  • Le fichier national d’identification des carnivores domestiques présenté par le président de la société I-CAD.

Au travers de témoignages de particuliers et de professionnels, découvrez ici les enjeux de l’identification en vidéos :

  • Identifier un animal : un geste simple décrit par un vétérinaire.
  • Mettre à jour ses coordonnées : une nécessité dont témoigne une propriétaire de chien.
  • Retrouver son chat grâce à l’identification : un propriétaire nous raconte.
  • Gérer les animaux errants ou abandonnés : une responsable nous explique le rôle d’une fourrière.
  • Le fichier national d’identification des carnivores domestiques présenté par le président de la société I-CAD.

À quel moment faire identifier mon animal ?

L’identification suit l’animal tout au long de sa vie. Elle est obligatoire pour les chiens depuis 1999 et pour les chats depuis 2012.

Première visite chez le vétérinaire

L’identification d’un chien ou d’un chat est souvent réalisée lors de sa première visite chez le vétérinaire. Ce dernier examine l’animal et réalise un bilan de santé. Il procède ensuite à l’insert de la puce puis à la vaccination et/ou à la stérilisation de l’animal.
Seule l’identification de l’animal permet de prouver que celui-ci a bien été vacciné.
Si votre animal donne naissance à une portée, vous devez faire identifier l’ensemble des petits de plus de 4 mois pour les chiots, et de plus de 6 mois pour les chatons.

L’animal doit impérativement être identifié, qu’il soit vendu ou donné, via un professionnel ou un particulier, à titre onéreux comme à titre gratuit. Le vendeur, ou le cédant, est tenu de fournir à l’acquéreur :

  • un acte de cession qui officialise les conditions d’acquisition de l’animal ;
  • un certificat vétérinaire qui atteste de la santé de l’animal ;
  • la carte et le numéro d’identification de l’animal ;
  • la race et le numéro d’inscription au fichier LOF ou LOOF si l’animal est de race ;
  • si nécessaire, un document qui décrit l’animal et ses caractéristiques.

Il revient au vendeur, ou au cédant, la charge de procéder au changement de détenteur auprès du fichier I-CAD.
L’acte de cession et la carte d’identification sont des documents essentiels qui officialisent votre lien à l’animal. Ils vous seront précieux dans toutes vos démarches administratives.

Actualisation des informations

Une fois votre animal enregistré dans le fichier national d’identification I‑CAD, il est important de maintenir à jour toutes les informations qui le concernent, en vous connectant dans votre espace « détenteur » du site I‑CAD.fr. Les informations à mettre à jour sont :

  • Son lieu de résidence : votre adresse postale doit être modifiée après chaque déménagement ;
  • Son lieu de villégiature : si vous partez en vacances avec votre animal, vous devez renseigner l’adresse temporaire de résidence de l’animal ainsi que la durée du séjour ;
  • Vos coordonnées : votre numéro de téléphone et votre adresse e-mail doivent également être tenus à jour, notamment pour être contacté.e rapidement dans le cas où votre animal perdu serait retrouvé ou entré en fourrière ;
  • Sa situation :
    • Perdu : si votre animal est perdu, vous devez déclarer sa perte dans le fichier I-CAD. Cette information sera portée à la connaissance de l’ensemble des professionnels de la filière qui consultent quotidiennement le fichier. Vous maximisez ainsi les chances de le retrouver ;
    • Retrouvé : si vous récupérez votre animal précédemment déclaré perdu, il est important de le déclarer retrouvé afin que celui-ci ne soit plus considéré comme perdu dans le fichier national ;
    • Décédé : il est également important de signaler le décès de votre animal afin de clarifier la situation.

I-CAD

I-CAD

Sous délégation du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, la société I-CAD gère le fichier national d’identification des carnivores domestiques.

Fiable, gratuit et sécurisé, ce fichier est consulté et enrichi par tous les usagers concernés par la traçabilité d’un animal domestique en France.

C’est par ailleurs l’unique fichier de référence pour le suivi sanitaire et le suivi comportemental effectués par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (gestion sanitaire, contrôle des mouvements d’animaux, lutte contre les trafics, surveillance de la dangerosité dans l’espèce canine…).

C’est également une référence internationale, notamment en Europe, car c’est la plus grosse base de données européenne du fichier Europetnet.

L’expertise de la société I-CAD réside dans:

UNE CONNAISSANCE MÉTIER

conçu et enrichi par des vétérinaires et des éleveurs, impliqués dans la gestion des identifications depuis plus de 50 ans.

UN RÔLE CLÉ AU SEIN DE LA FILIÈRE

en lien permanent avec l’ensemble des professionnels de la filière, I-CAD est au cœur d’un large réseau qui fait la force de la structure et lui confère un rôle incontournable.

UN MODÈLE DE TRAÇABILITÉ EUROPÉEN

Le fichier national I-CAD fait figure de référence internationale et plus particulièrement au sein du réseau Europetnet.

Un réseau de professionnels

Le fichier national I-CAD est un outil de référence pour la protection des populations tant humaines qu’animales, dans le cadre de leurs interactions.

Ainsi, on compte parmi les usagers de ce fichier, tous les professionnels de la filière animale tels que :
les vétérinaires, les éleveurs, les animaleries, les refuges, les fourrières et les associations mais aussi les professionnels en charge de la protection des citoyens comme la police, la gendarmerie, les pompiers, les municipalités et l’État, au travers des DDPP (protection des populations) et des organismes étatiques nationaux.

L’ensemble de ces acteurs consulte et utilise le fichier au quotidien, contribuant ainsi à la traçabilité des animaux et à la fiabilité des informations.